Qu’est-ce qu’un Conseil consulaire ?

Les conseils consulaires ont été créés par loi du 22 juillet 2013 qui a réformé la représentation des Français établis hors de France.
Il est l’échelon local de la représentation des Français de l’étranger.
Les élus nouvellement créés étaient alors appelés « Conseiller consulaire ».
A partir des élections de 2020 leur dénomination changera pour devenir « Conseiller élu des Français de l’Étranger ».

443 conseillers sont élus tous les 6 ans dans 130 circonscriptions.
Le nombre d’élus par circonscription dépend du nombre de Français inscrits au Registre des Français de l’Étranger dans chaque circonscription.
Une circonscription peut couvrir un pays entier, une partie d’un pays ou plusieurs pays.

La circonscription consulaire de Tokyo couvre l’intégralité du territoire japonais.

Que font les Conseillers  ?

Les Conseillers Élus des Français de l’Étranger siègent lors des différents Conseils Consulaires tels que les Conseils Consulaire des Bourses ou encore le Conseil Consulaire pour la Protection et l’Aide Sociale, ils siègent aussi aux Conseils d’Établissement et d’Administration des Lycées Français de Tokyo et Kyoto.

Ils émettent des avis et recommandations dans les domaines de la protection sociale, de l’enseignement français, de la sécurité, de l’emploi et la formation professionnelle et sur l’attribution de subventions en faveur des associations françaises à l’étranger.

Ils sont surtout les représentants de la communauté française au Japon auprès de l’administration et des services consulaires.

Ils peuvent proposer, accompagner et soutenir des projets dans l’intérêt de la communauté française au Japon.

Les Conseillers sont des élus bénévoles, ne recevant qu’une indemnisation pour couvrir les frais liés à la pratique de leur mandat.