Rapport d’activité de votre conseiller des Français du Japon- Juillet/Août 2021 –

ÉDITO

C’est la rentrée, mais autant dire qu’au Japon il n’y a pas eu vraiment de vacances, l’été est resté chaud pour les Français du Japon et pour tous les athlètes olympiques et paralympiques. Un grand bravo à tous nos médaillés.

Soutien à Vincent Fichot

En Juillet , avec les autres Conseillers des français vivant à Tokyo, je suis allé soutenir l’action menée par Vincent Fichot pour obtenir la garde partagée de ses enfants qu’il n’a pas. Si la forme de son action a pu être contestée, elle a permis de faire le Buzz médiatique au sujet des enfants séparés au Japon. En effet, la presse française, internationale et japonaise s’est emparée de cette question. Son action de 21 Jours de grève de la faim n’aura pas été inutile et nous pouvons être heureux qu’elle se soit arrêtée à temps. Elle a aussi permis de réunir autour de lui des députés et des sénateurs Japonais , des associations japonaises de parents victimes d’enlèvement d’enfant , de nombreux Français du Japon, des mères japonaises qui lui ont manifesté leur solidarité . ​

De nombreux témoignages de parents étrangers et japonais ont souligné l’urgence d’aboutir à une résolution de ce problème.Au plan politique , si le Président de la République n’a pu se rendre à son chevet pour des raisons diplomatiques que l’on peut comprendre, trois de ses conseillers sont venus échanger avec lui et la question du droit des enfants a été évoquée dans le communiqué commun entre le chef de l’état français et le chef du gouvernement japonais.

Enfin, Vincent Fichot a réussi à mobiliser la Communauté européenne, puisque 9 Diplomates dont l’Ambassadeur de France sont venus le rencontrer et ont pu soutenir son action.Nous sommes heureux de savoir que Vincent se rétablit bien et continue son action sous d’autres formes. Suite aux rencontres au sommet des dirigeants français et japonais et aux efforts de notre diplomatie, des négociations devraient avancer au sujet des enfants séparés. En Août, j’ai pu rencontrer en Provence les parents de Vincent, très heureux d’avoir le soutien de la communauté française au Japon et de ses élus.

Emploi-Japon

La situation de l’emploi de certains de nos compatriotes ne s’est pas améliorée avec la crise Covid. Notre groupe Emploi-Japon s’est transformé en Association, reconnue par l’administration japonaise (Ippan Shadan Hojin), nous allons pouvoir essayer de mieux aider nos compatriotes qui cherchent un emploi ou à créer une entreprise.

Vaccination, passe Sanitaire, arrivée au Japon

Concernant le Covid , les passe sanitaires et les restrictions à l’entrée au Japon , j’ai pu intervenir à différentes reprises pour aider des Français à obtenir leur passe. Une Cellule spécifique a été mise en place par le secrétariat d’État aux Français de l’étranger mais tout ne fonctionne pas si facilement. Beaucoup de familles nous ont interrogés sur le confinement à l’hôtel lors du retour au Japon ,cette obligation n’étant pas si facile à vivre notamment pour les familles avec de nombreux enfants, c’est pour cela que j’ai choisi de les prévenir au plus vite, dès l’information donnée par notre Ambassadeur. De nombreuses difficultés subsistent pour les visas d’entrée. Je dois aussi signaler l’excellent travail d’information réalisé par Nathalie Matsuzawa sur le site https://www.infoslocalesaujapon.org/ avec la collaboration des conseillers des Français du Japon.

Rentrée scolaire

En cette rentrée scolaire, je souhaite une bonne rentrée à tous les élèves et parents. Je souhaite aussi la bienvenue à tous les nouveaux élèves, enseignants et personnels des lycées de Tokyo et Kyoto, tout particulièrement à notre nouvelle proviseure Madame Anne-Laure Campels au Lycée de Tokyo et au nouveau proviseur, Monsieur Boris Colin Proviseur au Lycée de Kyoto. Je souhaite aussi la bienvenue à notre nouveau Consul M. Marc Antoine Hureau.

Bonne rentrée et bon courage à tous!

Rapport d’activité du Conseiller

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *